Article

Un – Puissance

Un – Puissance 

La peur est ce qui tient les personnes bloquées dans leur schémas égotiques. A la racine de tout, on peut trouver la peur. Mais en fouillant et en observant les strates pour comprendre les mécanismes en place, j’ai pu préciser quel genre de peurs se tapissaient derrière des comportements comme l’immobilisme. Ou plus fort encore, le déni. Rappelons au passage que le déni est un mécanisme de défense inconscient. Alors que l’évidence même pourrait être pointée du doigt, la vérité placée sous les yeux de la personne, cette dernière va persister dans sa façon d’être qui ne sert pas sa plus haute expression, qui ne sert pas son bien-être. J’ai réalisé que l’une des grandes peurs qui permettait à ce mécanisme d’exister, une des grandes croyances erronée est : l’impuissance. 

Il arrive un moment où nous avons vécu de manière tellement automatique que s’inscrit en nous cette fausse pensée : nous n’avons pas le pouvoir de faire évoluer notre réalité. Il n’y a rien de plus éloigné de la vérité que cela. A force de se répéter qu’une situation est immuable, elle peut donner l’impression qu’elle l’est. Mais rappelle-toi que la vie est mouvement, mouvement perpétuel. 

Si demain ou aujourd’hui tiens, ne perdons pas de temps, tu décides de t’engager dans une voie qui te tient vraiment à cœur et que tu n’as pas osé arpenter encore, les difficultés que tu vas rencontrer vont être à la hauteur du nombre d’années et de l’intensité avec laquelle tu as entretenu cette croyance à ton sujet. 

A 17 ans, inscrite en classe d’Arts Plastiques au lycée, j’ai constaté que ma créativité était complètement inaccessible. Tant et si bien que j’ai renforcé cette croyance en me disant que je n’étais pas du tout fait pour m’exprimer dans ce domaine. Immense tristesse et deuil intérieur. Je m’étais trompée sur ce que mon cœur disait. Alors qu’en réalité, cette créativité bloquée venait simplement dire que je m’étais coupée de ma source intérieure depuis de nombreuses années. Tu sais combien l’on peut être tendre avec soi-même à l’adolescence…

En tournant le dos à la création, je me suis tournée le dos à moi-même et à mes aspirations profondes. J’ai cru ce que la réalité du moment me renvoyait. Mais la réalité que tu vis n’est que le résultat de la multitude de croyances que tu as à ton sujet et des choix de vie que tu as fait en conséquence. Si tu persistes à croire que tu es impuissant-e alors oui tu le seras parce que tu n’agiras pas pour reprendre ton pouvoir.

C’est seulement à mes 30 ans que ce désir est venu toquer à ma porte de nouveau. Ou plutôt que j’ai accepté de l’écouter. Et c’est encore 4 ans plus tard que j’ai osé m’acheter mes premières toiles. Et de ce moment, trois ans se sont écoulés, pendant lesquels j’ai fait de nombreux aller retour, doutant de ma légitimité à m’engager dans la peinture. Finalement, nous voilà ensemble, moi à écrire, toi à me lire. Moi à te dire que c’est possible de reprendre son pouvoir, j’en suis l’exemple vivant.

Simplement, l’erreur que font beaucoup de personnes est de s’imaginer arriver en haut de la montagne avant de l’avoir gravie. Comme dans tout apprentissage, on commence doucement et on avance pas après pas. Un enfant de CP ne sait pas écrire parce qu’il n’est pas entraîné tout simplement. C’est une question de temps, de constance, de persévérance. Adulte, on espère pouvoir griller toutes les étapes. Eh bien non, désolée. C’est le chemin de l’humble. Mais il est vrai aussi que tous les outils que tu as développé depuis lors, dans d’autres domaines, toutes les qualités d’être aussi, vont te servir, sois en certain-e. Braver le sentiment d’impuissance, en vase communicant, c’est développer la confiance en soi. Cette foi que tu vas réussir à apprivoiser cette capacité extraordinaire qu’est le pouvoir créateur.

Alors vas-y, fais comme la vie, mets-toi en mouvement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Le contenu est protégé